Err

Projet éducatif
Le Projet Éducatif
  

Enraciné dans l’esprit même de Pierre Fourier et Alix Le Clerc, fondateurs de la Congrégation Notre Dame, tutelle de l’établissement, le projet éducatif des écoles et du collège vise à développer les qualités humaines, intellectuelles et spirituelles de chaque enfant pour qu’il devienne un adulte libre, responsable et solidaire.

Ce projet éducatif est construit autour 
de 4 axes prioritaires :

  • Prendre en compte chacun dans sa spécificité : le reconnaître dans ses possibilités et ses limites et tout mettre en œuvre pour qu'il puisse développer tous ses talents.

  • Apprendre à vivre avec les autres, dans le respect des différences perçues comme source d'enrichissement mutuel et dans un souci d'ouverture au monde.

  • Développer le sens de l'initiative et favoriser l'autonomie.

  • Reconnaître la dimension spirituelle de la personne et lui permettre de se développer en proposant aux jeunes des temps, des lieux, des structures, de réflexion, d'évangélisation ou d'approfondissement de la foi.


 

 

Chaque membre de la communauté éducative, élèves, parents, enseignants, personnel éducatif, administratif et de service, de l'Institution Notre Dame d'Espérance s'engage à respecter et à faire vivre ce projet éducatif.


   
Histoire de l'établissement
Histoire de Notre-Dame d'Espérance Quelques dates
 
 
L'Institution Notre Dame d'Espérance a été fondée par les religieuses de la Congrégation Notre Dame, chanoinesses de Saint Augustin, venues de Strasbourg. En effet, en 1939, lors de la déclaration de guerre, les sœurs de Notre-Dame doivent quitter Strasbourg et se disperser en plusieurs groupes. Dans l’école qu’elles viennent de créer, destinée aux élèves « tant riches que pauvres », les sœurs s'efforcèrent de faire vivre l'esprit de leurs fondateurs : Pierre FOURIER (1565-1640) et Alix LE CLERC (1576-1622), avec le souci constant de s'adapter aux circonstances et aux besoins du temps.

  • Réfection de l’allée sud, et agrandissement de la cour du collège, pour profiter davantage du parc classé aux arbres centenaires.
  • Réalisation d'une plate-forme sportive dans le parc

Juin 1940 :

La mère générale demande une fondation à Saint-Étienne.
Des élèves mais pas de maison, le projet est abandonné.

Avril 1941 :

Acquisition, par la société immobilière de Bel Air, de la propriété Neyret, 16 rue J.F. Révollier (voisine du couvent de la Visitation).
Travaux d'aménagement de la maison et de la propriété en vue de l'ouverture d'un pensionnat.

Septembre 1941 :

Accueil des sœurs Notre Dame par les visitandines rue du Moutier.
Rentrée des enfants le 6 octobre.

18 avril 1942 :

Déménagement du pensionnat dans la propriété Bel Air.
Les inscriptions affluent et la Visitation offre à nouveau des locaux.

Septembre 1943 :

Fuite devant les bombardements et accueil des enfants à Veauche.

Septembre 1944 :

Retour à Saint-Étienne.
Installation provisoire au 17 de la rue du Moutier suite aux dommages causés au bâtiment de l'école par les bombardements.

1967 :

Construction d'un nouveau bâtiment pour le collège car les effectifs augmentent.

Septembre 1969 :

Introduction de la mixité dans le premier cycle.

Septembre 1974 :

Fermeture de l'internat.

Mars 1985 :

Acquisition des locaux (précédemment loués) 4 rue du Moutier
Commencement de travaux d'aménagement et de réhabilitation.

Septembre 1986 :

Ouverture d'une Section d'Enseignement Spécialisé pour l'accueil des jeunes en difficulté scolaire.

1994 :

Construction du bâtiment administratif, accolé au bâtiment du collège.

Septembre 1997 :

Accueil des enfants intellectuellement précoces.

 Été 2006 :

Travaux de rénovation du bâtiment rue du Moutier abritant les salles spécialisées du collège (laboratoires, salles de musique et arts plastiques, salle multimédia, CDI, gymnases) et la restauration.

2007-2009 :

Ravalement de la maison de maître, le bâtiment de l'école maternelle et primaire.

2010 - 2011 :

Rénovation intérieure de l’école maternelle et primaire,  un lieu de vie embelli et agréable pour les enfants que nous accueillons .

Juin 2011 :

Vente du bâtiment de la rue du Moutier, l’ancien couvent.

2011 - 2013 :

Construction de l’extension du collège. Ce nouveau bâtiment offre ainsi aux élèves des conditions de travail adaptées aux besoins pédagogiques actuels, et est accessible aux élèves handicapés.

2014 - 2015 : 

  • Réfection de l’allée sud, et agrandissement de la cour du collège, pour profiter davantage du parc classé aux arbres centenaires.
  • Réalisation d'une plate-forme sportive dans le parc

2015 - 2016:

Fusion des OGEC des trois établissements (école et collège Notre Dame d'Espérance, école Saint-André et école des Prés Fleuris).

2016:

l'école des prés Fleuris devient l'école du Sacré-Coeur.
L'école Notre Dame d'Espérance devient l'école Alix le Clerc.
L'ensemble scolaire Notre Dame d'Espérance est composé de trois écoles (école Saint-André, école du sacré Coeur, école Alix Le Clerc) et d'un collège ( collège Notre Dame).